mardi 24 février 2015

Un jour en Finlande : Mardi Gras et Saint Valentin entre amis

Comme j'étais un peu pris par ma semaine sur le carnaval souabe-alémanique, j'ai préféré ne pas m'en rajouter une couche avec ce petit article qui vient faire suite au Jour de Runeberg. En effet, peu après avoir mangé la "tarte" de Runeberg, une autre pâtisserie spéciale apparaît dans le calendrier : Laskiaispulla, ou littéralement "brioche de mardi-gras".

Laskiaispulla, quelqu'un ? C'est que du bon gras, voyons !
Alors bon, un Pulla...  ou une ? Les Finlandais n'ont pas de féminin ou de masculin, et je peux même pas prendre leurs pronoms puisqu'ils n'en ont pas non plus, donc en fait je vais puiser dans l'allemand et pas faire de jaloux. 

Bref, je reprends. Ein Pulla ça peut être pas mal de chose pour un œil extérieur, mais je dirais qu'on peut s'entendre sur la traduction "un gâteau brioché". Il y en a de toutes sortes donc celui d'aujourd'hui n'est pas DAS Pulla, mais une sorte de Pulla parmi d'autres. Das Laskiaispulla c'est une pâtisserie qu'on mange traditionnellement le Mardi-Gras (appelé ainsi parce que les chrétiens devaient s’empiffrer pour faire des réserves avant le Carème, et donc le jeûne... je le rappelle à tout hasard) alors forcément, surprise surprise, il est très gras. non mais vraiment, très gras. Fourré à la crème ET, au choix, à la confiture ou à une crème de pâte d'amande. Si fourré à la confiture, on saupoudre de sucre, si fourré à la pâte d'amande, on couvre d'amandes filées (cette variante est la plus ancienne des deux). En résumé :

BOMBE CALORIFIQUE

Crème ! Confiture ! Sucre ! Pâte d'amande ! Il est bon mon diabète, il est bon ! (En fait, oui, il est même très bon)
Dans la tradition de la subtilité et du raffinement nordique, on ne fourre pas la crème par une cavité, on coupe simplement das Laiskiaispulla en deux et on fourre. Cette tradition est présente dans tous les pays fenno-scandinaves (les autres langues ont tous un nom similaire au finnois soit "brioche/gâteau de Mardi-Gras", sauf les suédois qui comme d'habitude cherchent à se distinguer en l'appelant Semla). D'ailleurs, en parlant des suédois, un de leurs rois est mort d'indigestion après en avoir mangé quatorze au dessert, et les écoliers suédois s'en moquent encore. Sérieusement, moi quand j'ai fini le mien je suis même pas tenté par un deuxième... Bon, les suédois le mangent généralement en buvant un bol de chocolat chaud, j'ose espérer qu'il n'en a pas bu quatorze pour bien faire les choses (mais c'est un roi suédois après tout, tout est possible).

Comme tout aujourd'hui, on ne trouve pas dieses Pulla seulement à Mardi-Gras, mais honnêtement ce n'est pas non plus aussi abusé que les galettes des rois vendus avant Nouvel-An ou les chocolats de Noël fin Octobre. Donc ça va. D'ailleurs, dans les super-marchés ils ont déjà été remplacés par le mämmi !


Mais avant d'en conclure pour ce petit moment de culture finnoise, il me faut ajouter deux mots sur la Saint Valentin. 

J'étais dans ma chambre en train d'écrire un article quand j'ai soudain reçu un SMS d'une amie :

Hyvää ystävänpäivää :D

Bonne Journée de l'amitié. Un 14 février. Et je me suis alors souvenu de cette intéressante interprétation finlandaise (et estonienne, sans surprise) de la Saint-Valentin, pour qui cette fête n'est pas une fête des amoureux mais des... amis. La fête est arrivée très tardivement chez eux, ce qui pourrait expliquer cette interprétation des plus, euh... curieuse. D'autant que la fête du Saint célébrant les amoureux n'est pas placée là par hasard, puisqu'elle correspond aux Lupercales des Romains polythéistes, et que c'était clairement pas une fête des "amis", si vous voyez ce que je veux dire.

J'ai élaboré ma petite théorie personnelle, fondée sur l'observation des rapports humains chez les Finlandais et leur capacité à exprimer leurs sentiments (ou pas). Quand le reste du monde est venu imposer à une culture pour qui le silence prévaut, où l'on dit de quelqu'un qu'il vous aime bien s'il vous parle en "regardant vos chaussures plutôt que les siennes", j'ose à peine imaginer l'écran bleu d'erreur fatale derrière leurs yeux suspicieux. 

Photo d'un arrêt de bus ordinaire publiée dans une revue finlandaise, sans trucage. Voilà de quoi on parle, mesdames et messieurs.
"Comment ? Célébrer ses sentiments les plus intimes ? Et en public, qui plus est ! IMPENSABLE ! Bon, on n'est pas des sauvages non plus, hein, on veut bien s'ouvrir un peu, un jour dans l'année... disons qu'on est prêt à aller jusqu'à dire qu'on... ai... ai... aime... nos amis. Pfiou, voilà, c'est dit, on se revoit l'an prochain !"

Soit ça soit ils se sont pas laissé avoir par les corporations de fleuristes et de chocolatiers. Au choix.



(Mon coloc me dit "ce n'est pas la deuxième option". Voilà, voilà. ^^ )

6 commentaires:

  1. Un pays qui encourage culturellement le fait d'être un gros nerd asocial... Mais qu'est-ce que j'attends pour venir dans ce lieu paradisiaque?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je me pose également la question, tu sais.

      Supprimer
  2. Sympa, la pâtisserie! Ici, façon "triple pontage" faut aller dans le salé pour en avoir sa dose (entre les fish&chips et les burgers à cinq mille étages) mais les Kiwis ne sont pas trop des fans de sucré (à mon grand malheur), donc les seules pâtisseries qu'on trouve sont des importations européennes (dans le meilleur des cas) ou des grosses copies immondes (dans la plupart des cas).
    J'en veux pour preuve les "petits pains au chocolat" Kiwis qui sont en réalité des BRIOCHES au chocolat lâchement déguisées (traîtrise! infamie!) ou encore les "éclairs" qui sont des beignets farcis à la chantilly (POURQUOI??!)

    Sinon je trouve cool le concept de "fête des amis" à la Saint-Valentin. Parce que bon, si t'es en couple, tu peux célébrer l'anniversaire du couple et/ou de mariage, mais y'a pas d'"anniversaire d'amitié". (En plus faudrait en célébrer un différent avec chaque ami, galère). Du coup je trouve que ce concept de Saint Valentin des amis est super chouette, ça permet d'avoir un jour consacré pour célébrer l'amitié, et ça évite d'en rajouter une couche sur les couples qui ont déjà leurs propres célébrations. Vivement que ça se développe au reste de l'Europe! (La Finlande est connue pour être en avance sur les tendances, non?) (non?)

    Et du coup ça se passe comment en Finlande, les amis se font des cadeaux? Ou bien c'est juste histoire de dire "t'es mon ami et je t'aime bien"?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien ton raisonnement ! Alors non, on ne se fait pas vraiment de cadeaux (tu peux si tu veux mais bon, si t'as pas trop d'amis quoi :-D ). En revanche ça se faisait beaucoup de s'envoyer des cartes ! Un peu moins aujourd'hui à l'âge des SMS et de Facebook, mais ça se fait encore. C'est aussi une occasion de se voir et se mettre une murge, comme toute fête en Finlande ^^.

      Je partage ton désarroi face à la nourriture mal nommée. C'est un scandale. Leur moutarde est une blague et leur Mettwurst n'est pas de la Mettwurst mais du salami. CONFUSION !! Cela dit je peux parfois me marrer vu que certains produits ont des noms "français" mais qu'ils prononcent à la finnoise, genre "suklaa mousse"... prononcé "mo-ou-ssé" X-D

      Bon, j'arrête de rire, sinon on va encore me demander "Et ton Finnois ?" et j'ai honte de la réponse...

      Supprimer
  3. Ah oui quand même ... ça a l'air terrible ! (dans tous les sens du terme). Je gouterais bien quand même !
    Dis donc c'était un drôle, ce roi de suède :'D (j'adore le lien sur "tout est possible" ! )
    Remarque, on en connait un qui a failli claboter à cause d'un bretzel ...

    Oh ! mais OOOooh ! Que vois-je ? Une "Kiwi" !!
    Tindomerel, je compatis en ce qui concerne les viennoiseries ! Je t'en enverrais bien mais, mais elles risquent d’être rassies :s
    N’empêche que c'est quand même chez les kiwis que j'ai mangé le meilleur fish&ships !!! Bon, ok, je ne suis pas une spécialiste en la matière parce que je trouve ça tellement immonde en temps normal, que je n'en mange presque jamais. MAIS (oué, y'a un "mais"), j'ai gouté LE fish&ships servi sur Stewart Island <3 <3 <3 ! Fish&ships maison bien sur (fait avec la pèche de blue cod du jour), frittes maisons (faites avec la pèche de patates du .... heu pardon). Bref, j'ai juré ce jour là que je ne mangerai plus jamais de fish&ships, SAUF sur Stewart Island ! (autant dire que c'est pas demain la veille)

    Pour en revenir à nos moutons (pas néozélandais), je plains les pauvres gens qui attendent à l’arrêt de bus : ils n'ont pas d'abri, les pauvres. Vous me direz, si on leur met un abri, il n'y aura peut être qu'une personne dessous ... s'il faut respecter un minimum de 2m50 entre chaque individu :D

    PS : chouette T-shirt Florent !

    PPS : une mention toute spéciale au magnifique fauteuil orange 70's :D

    (... et ton Finnois ?)

    RépondreSupprimer
  4. Ça va, je vous installe à une table et je vous sers une bière ? ^^ (va voir son blog si tu l'as pas encore fait, fais-toi plaisir, y a plein de Nouvelle-Zélande) (c'est moins dangereux que le pulla)

    Le fauteuil orange 70's est nouveau dans notre appart (récup' d'une camarade de classe qui allait le balancer). Et il est bien pratique pour ce genre de photo de présentation :-D

    Et merci pour le T-shirt, c'est un souvenir de leur premier concert en Finlande, en 2013 :-)

    (Anteeksi, en vielä puhu suomea)

    RépondreSupprimer